Retool, créer des outils internes en No-Code

Wladimir Delcros - Head of Growth Codingame | Founder Uclic.co & Uclic.fr
Wladimir Delcros - Head of Growth Codingame | Founder Uclic.co & Uclic.fr

En entreprise, les développeurs passent presque la moitié du temps à la création d’applications internes. Certes, ces dernières permettent aux collaborateurs « non-développeurs » de gagner en productivité. Toutefois, force est de constater que les outils internes ne sont plus une priorité dans les PME et start-up. Néanmoins, avec le COVID et le télétravail qui gagne du terrain, les entreprises ont eu besoin de développer de nouveaux dispositifs en interne. Pour aider les sociétés à combler ce besoin, Retool et le no-code entre en jeu.

Qu’est-ce que Retool apporte à une entreprise ou start-up ?

Retool est une nouvelle solution qui permet aux développeurs d’optimiser la création d’applications interne. Ainsi, au lieu de créer un code en partant de zéro, ils peuvent utiliser une interface glisser-déposer afin de créer le front-end d’une application web. Il suffit d’utiliser les fonctionnalités de Retool afin de récupérer les données. Retool ne stocke pas de données et permet de se connecter à toute sorte base de données que vous possédez.

Retool est aussi défini comme un outil no-code qui permet de développer différentes application interne pour les entreprises. Toutefois, ces derniers ne sont pas les seuls à pouvoir en profiter. Grâce à cet outil, les salariés peuvent se connecter facilement à des bases de données et afficher des tableaux de bords dynamiques en vue d’une meilleure interprétation. En somme, ils profitent de véritables outils internes qui leur est indispensables.

Quels sont les avantages de Retool ?

En utilisant Retool, vous pouvez donc vous connecter avec différentes base de données dont Google Sheets ou encore Postgre SQL. Ce qui inclut les bases sur Athena, BigQuerry, Cassandra, Denodo, MongoDB, Oracle, MySQL, Vertica, Redis…

Lorsque ces bases de données sont connectées, vous pouvez les requêter en SQL ou en JSON ou encore en Javascript. Ainsi, vous affichez de suite les résultats de vos requêtes dans l’interface de visualisation de l’application Retool.

Par la suite, vous pouvez connecter les applications métier aux API dont Basecamp, Asana, Close.io, Google Cloud Storage

Bien que Retool ne soit pas encore bien connu vous n’aurez pas de mal à tout apprendre du sujet si vous connaissez déjà le Javascript, SQL etc.

Quels sont les uses cases que Retool peut couvrir ?

Notez donc qu’en faisant usage de cette plateforme, vous pouvez concevoir un Admin Panel qui va par exemple vous permettre de lire les données de vos clients et d’y apporter des modifications si cela s’avère nécessaire.

Cela vous permet d’afficher des informations que vous ne pouvez pas voir depuis votre CRM. Ce qui porte par exemple sur les paiements ou encore la satisfaction de la clientèle.

En somme, grâce à un outil no-code comme Retool, vous pouvez visualiser l’état actuel de vos ventes et foncer pour atteindre vos objectifs en mettant en place les bonnes stratégies.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Téléchargez-le dès maintenant

Avant que vos concurrents ne mettent la main dessus.


0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x