Quels sont les 5 éléments indispensables pour réussir la refonte de son site internet ?

Wladimir Delcros - Head of Growth Codingame | Founder Uclic.co & Uclic.fr
Wladimir Delcros - Head of Growth Codingame | Founder Uclic.co & Uclic.fr

Si vous êtes responsable marketing ou chef d’entreprise et que vous avez décidé de refaire votre site web, alors vous allez devoir passer par plusieurs étapes toutes très importantes. Ces dernières devront être bien respectées si vous souhaitez atteindre vos nouveaux objectifs de développement marketing. Pour cela découvrez les 5 éléments indispensables pour réussir la refonte de votre site internet.

Réaliser un audit SEO et UX de son site web.

Même si vous avez envie que votre projet de refonte soit rapide, vous devez prendre le temps de réaliser un audit au niveau du référencement et de votre interface. Pour l’audit SEO, il faut regarder comment Google vous référence et les points d’améliorations. Pour cela, il faut décomposer l’audit en 3 parties :

  • Audit partie technique : test de vitesse de chargement, balisage HTML, responsive design, facilité de crawl…
  • Audit partie contenu : optimisation sémantique, titre, fraîcheur des contenus, intention utilisateur…
  • Audit partie popularité : analyses des backlinks (liens externes), qualités des liens, qualités des ancres (liens hypertextes), typologie de liens…

Ensuite, vous devez regarder si votre interface est conçue de manière optimale. C’est-à-dire, si elle facile à utiliser pour vos utilisateurs et si elle répond bien aux demandes de vos prospects. On s’appuiera donc sur les personas. On va se mettre à la place de vos utilisateurs et réaliser un audit d’UX design. On procédera à plusieurs analyses :

  • Analyse heuristique : simplicité, lisibilité, accessibilité, cohérence, visibilité, clarté, capacité a inciter à l’action
  • Analyse des comportements : interviews d’utilisateurs, heatmap, enregistrements d’écrans, tests utilisateurs
  • Analyse statistique : Taux de rebond, taux de conversion, nouveaux utilisateurs, pages les plus vues…

Une fois que vous avez fait cet état des lieux, vous allez pouvoir réfléchir à la conception de votre nouvelle interface. Vous allez pouvoir corriger les problèmes techniques sur le SEO par exemple. Surtout, cela va vous permettre de définir la nouvelle arborescence et la structure de vos pages.

Créer une stratégie de référencement naturel.

Si vous souhaitez avoir plus de visibilité en ligne, vous allez devoir mettre en place une véritable stratégie. Aujourd’hui, le premier canal d’acquisition sur le web est le référencement naturel.

À cet égard, vous allez devoir vous appuyer sur une agence web spécialisée dans la création de sites web avec des compétences en SEO. Donc vous pouvez par exemple, taper sur Google la requête suivante “création site internet angers” pour demander ensuite des devis. Ces professionnels du web pourront alors mettre en place une stratégie en s’appuyant sur les points suivants :

  • Définition des objectifs
  • Recherche des mots-clés et cluster thématique
  • Conception d’un plan de marquage avec différents KPI
  • Mise en place d’une stratégie de netlinking

Concevoir une interface web, orienté utilisateur.

Grâce à votre audit d’UX design, vous allez pouvoir concevoir vos wireframes. Ces derniers permettent de travailler l’ergonomie de votre futur site. Surtout grâce aux entretiens utilisateurs, vous allez élaborer un site orienté pour vos futurs clients. C’est-à-dire répondre à leurs besoins, en ayant une plateforme facile à utiliser. Cela va aussi vous aider à créer des contenus pertinents.

Ensuite, vos équipes de designers pourront concevoir le webdesign de la nouvelle interface. Pour ça, ils vont s’appuyer sur votre charte graphique. Tout devra être mis en œuvre pour attirer l’internaute et lui faire vivre une expérience utilisateur qui le poussera à revenir sur le site.

Avoir une phase de recette sur le serveur de préproduction.

Lorsque vos équipes de développement vont créer le site sous WordPress ou un autre CMS, ils le feront sur un serveur de préproduction. Cela permet de continuer de faire fonctionner votre site actuel et de faire tous les tests nécessaires avant la mise en ligne. On passe alors par une phase de recette lorsque tout est terminé. Cela permet de tester le futur site. Que ce soit dans les fonctionnalités ou le responsive design, cette étape est importante.

Assurer le suivi après la mise en ligne.

Enfin, vous allez pouvoir procéder à la mise en ligne. Il vous faudra faire un suivi-évaluation pour savoir comment votre site se comporte. En effet, Google doit prendre le temps de comprendre la mise à jour de votre site. Cela dure souvent 3 à 6 mois maximum.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp
DERNIERS ARTICLES
écoutez le podcast

Téléchargez-le dès maintenant

Avant que vos concurrents ne mettent la main dessus.


0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x