Agence Web Millau Montpellier
Un projet ? Une idée ? Une question ? Nous sommes toujours prêts à vous accueillir et à en discuter autour d'un café ! Ou sinon, remplissez le formulaire !
Agence Web Millau & Montpellier
06.17.12.54.28
hello@uclic.fr

Explication du Growth Hacking : Qu’est-ce que c’est et en quoi cela peut-il vous être bénéfique ?

Explication du Growth Hacking : Qu’est-ce que c’est et en quoi cela peut-il vous être bénéfique ?

Dans un paysage numérique qui évolue à un rythme effarant, les spécialistes du marketing sont confrontés à un éventail de plus en plus large de terminologie. Qu’est-ce que la « synergie » évoque (à part un film de science-fiction dystopique où les robots envahissent le monde) ? Et qu’est-ce qu’un « contenu à grignoter » exactement (à part le fait qu’il provoque un peu la faim) ? Alors que l’industrie numérique s’efforce de définir ses progrès constants, les mots à la mode deviennent de plus en plus insaisissables.

Le Growth Hacking – Juste un autre mot à la mode ?

Non ! Le Growth Hacking n’est pas juste un autre concept intangible. En fait, c’est incroyablement simple. Sean Ellis, fondateur et PDG de Qualaroo et parrain de Growth Hacking, offre cette explication :

Un Growth Hacker est une personne dont le vrai nord est la croissance.

En tant que Growth Hacker, chaque stratégie que vous exécutez, chaque outil que vous mettez en œuvre et chaque technique que vous développez doit être guidé par votre désir de croissance. Il peut sembler évident que l’objectif unique du Growth Hacking est la croissance, mais la beauté de ceci, et ce qui rend la pratique du Growth Hacking si précieuse, est sa flexibilité. Peu importe que vous soyez une startup ou une multinationale, le Growth Hacking n’est pas discriminatoire et n’importe qui peut l’exploiter.

Le numérique est un champ de bataille sur lequel les spécialistes du marketing se battent pour obtenir un avantage concurrentiel. Il peut y avoir des objectifs intransigeants, des budgets restreints, des ressources limitées et un surplus de concurrents dans un contexte d’outils et de plateformes en évolution. Une approche conventionnelle du marketing ne suffit plus. La seule façon de survivre, c’est de s’adapter.

Le Growth Hacking remplace-t-il le webmarketing ?

Le Growth Hacking ne remplace pas le marketing classique. En fait, loin d’être des entités distinctes, le Growth Hacking et le marketing web sont intrinsèquement liés. La mentalité commune qui sous-tend les deux est de mettre l’accent sur l’expérimentation, la créativité et la mesure afin d’atteindre les objectifs.

Dans les entreprises en démarrage, le Growth Hacking est une discipline qui peut être cultivée au sein d’une équipe de marketing. Dans les grandes organisations, il peut y avoir un contingent de croissance distinct et interfonctionnel. Quoi qu’il en soit, le Growth Hacking et le marketing numérique sont deux spécialités très complémentaires ; ce n’est pas un hasard si une recherche rapide sur LinkedIn génère une multitude de profils dont les titres incluent « Head of Growth and SEO », ou « VP of Growth and Analytics ».

Le Growth Hacking et le marketing partagent les mêmes principes fondamentaux et peuvent même partager les mêmes mesures : engagement accru, conversion accrue, rétention accrue. La principale différence entre les deux est la portée de leurs objectifs.

Un spécialiste du marketing pourrait utiliser le taux d’engagement pour analyser un objectif global de renforcement de la notoriété de la marque. Un pirate de la croissance, par comparaison, pourrait se fixer comme objectif d’augmenter le partage social de 50 %. En d’autres termes, les activités de marketing peuvent avoir un large champ d’action qui englobe n’importe quelle partie de l’entonnoir, alors que le Growth Hacking dépend de l’établissement d’objectifs hautement définis et réalisables afin d’atteindre un résultat spécifique et unique… la croissance, si ce n’était pas assez évident !

Puis-je mettre en œuvre le Growth Hacking au sein de mon équipe ?

Derrière toute activité de Growth Hacking efficace se cache un processus rigoureux et structuré qui s’appuie sur l’itération et l’évolutivité. Que vous soyez une startup ou une grande entreprise, B2B ou B2C, ce processus peut être personnalisé et intégré dans une stratégie de croissance réussie.

  • Perfectionnez votre produit : Analysez les besoins et les préférences de votre marché cible et utilisez ces données pour améliorer votre produit. Les Growth Hacker appellent cela « product-market fit ». Il est important de vous assurer que votre offre est aussi solide que possible avant de l’utiliser comme catalyseur de croissance.
  • Fixez-vous des objectifs mesurables : Le succès d’un Growth Hacker réside dans la définition d’objectifs précis et réalisables qui contribueront à l’objectif global de croissance. Cela limitera la tentation d’élargir votre champ d’action et maximisera le temps que vous pourrez consacrer à tester et affiner votre approche.
  • Testez votre approche : LeGrowth Hacking s’appuie sur la créativité et l’expérimentation. Les tests sont essentiels pour évaluer ce qui fonctionnera et ce qui ne fonctionnera pas pour vous. Gardez vos tests simples et légers et enregistrez les données afin de pouvoir mettre en œuvre les meilleures combinaisons pour améliorer votre croissance.
  • Analyser la performance : L’analyse est essentielle pour rester sur la bonne voie avec vos objectifs. Au fur et à mesure de vos progrès, ces données peuvent également être utilisées pour ajuster et adapter d’autres aspects du processus en conséquence, de votre produit à vos objectifs.
  • Optimiser : Qu’il s’agisse de mettre en œuvre une approche entièrement nouvelle ou d’affiner un effort antérieur, le concept d' »apprentissage par la pratique » a de la valeur. Le succès, comme la plupart des choses, viendra avec un peu de patience et de pratique.